En tant que grande fan de Woody, je me devais d'aller voir son dernier film (43ème long métrage): encore un vrai chef d'œuvre (pas mon préféré) à sa manière...Son esprit libre et anticonformiste lui permet de jongler entre l'ironie, le cynique, le pervers & l'humour noir avec une habileté rare! Des réflexions acides s'enchainent entre un acteur méchamment drôle et une Evan Rachel Wood délicieusement cruche; le tout dans un décor New Yorkais que j'adore!

19133665

J'entends déjà certains me dire que son film est un peu tiré par les cheveux, qu'il va trop loin, que c'est un névrosé (sans doute, so what?! comme nous tous d'ailleurs...chacun de nous vit avec ses névroses mais très peu se l'avoue) mais comme la plupart de ses films, je trouve que "Whatever works" est un film étonnamment juste.