nicole_tran_ba_van

1968=>2008 = 40 ans plus tard et le monde a changé; le monde de l'art en est un trés bon exemple....

Dans sa série Printemps/Eté 2001, la française Nicole Tran ba Vang suggére ce qui la tracasse, à savoir non plus le rôle social de la femme, mais des diktats esthétiques qui lui sont imposés. Cette ancienne styliste reconvertie dans l'art joue sur l'être et le paraître en proposant des clichés de corps nus, à la plastique parfaite, habillés d'une seconde peau. Son travail s'interroge sur le soumission de la femme moderne aux canons esthétiques.

Un sujet intéressant mais trés complexe...